"L'art est un jeu. Tant pis pour celui qui s'en fait un devoir."

Max Jacob (1876-1944)

" C'est à 6 ans que commença ma passion pour la peinture et les couleurs. 

 Ayant remarqué que j'aimais peindre et dessiner dès mon plus jeune âge,
ma maman m'inscrivit à l'atelier de
Robert Lelaisant à Niort. 

C'est ici que les jeudis après-midi, nous élèves, étions libres de nous exprimer 
sur de grandes feuilles blanches, que nous étalions nos couleurs avec de larges pinceaux, écoutant les suggestions et conseils du Maître. Je poursuivais la création jusque chez moi où l'imagination prenait le dessus.

C'est ainsi que j'osai peindre les arbres en rose, je trouvais ça plus joli !

Finalement, à 9 ans et avec fierté, je pus assister à ma première exposition dans la salle d'honneur de la Mairie de Niort où mes oeuvres et celles des autres élèves étaient exposées. Je réalisai alors que la peinture serait le "fil rouge" de ma vie.

Puis je continuai "ces ateliers". Ailleurs. Poursuivant le processus de création et me for-geant au fil des années un style, mon style, puisé dans les racines de l'enfance.


Jeune homme, ne pouvant simplement pas vivre de mon art, je me dirigeai 
vers une formation de Dessinateur en bâtiment, qui m'a permise jusqu'alors de garder une part de dessin dans mon activité professionnelle (dessins certes plus convention-nels). 
Ma valise sous un bras, mes toiles sous l'autre, c'est près de Toulouse
que je m'installai avec ma famille. Je fus Président de l'association du club des artis-tes de mon village pendant 10 ans. A cette occasion, je pus à mon tour animer pendant 5 ans, l'atelier d'arts plastiques, dessins et peintures pour les enfants. Pouvoir transmettre tout ce que j'avais appris.


Depuis une vingtaine d'années, j'ai exposé au sein de l'association du Club des Artistes de Montrabé mais aussi dans d'autres associations des environs. Il m'est arrivé d'organiser mes propres expositions ou encore de recevoir un accueil chaleureux
pour mes oeuvres de la part de restaurateurs toulousains.

Il m'aura fallu de nombreuses années avant de peindre dans les rues, à cause de ma ti-midité très certainement. Je vous avoue que c'est un réel bonheur aujourd'hui de poser son chevalet avec sa toile et de peindre en extérieur, ce qui m'entoure, selon l'inspiration des lieux et du moment.

Le contact avec les gens m'intéresse, le regard des enfants, leur étonnement "Ah,
mais comment fait-il ?" là où certains adultes se diraient plutôt "comment ose-t-il ?".


D'une manière plutôt figurative de m'exprimer au départ, j'ai ressenti avec l'âge le besoin d'aller vers de nouvelles voies, de façon générale, "modernes". Je crée mes oeuvres, selon différentes techniques (utilisant principalement la peinture à l'huile, l'acrylique, l'encre, ...) et divers supports (toiles, briques de Toulouse, dos de toiles cirées, ...),
avec des tendances symboliques et des subtilités qu'il n'est pas toujours facile de saisir d'un point de vue extérieur. J'aime m'en amuser et ne pas laisser indifférent.

Petits ou grands formats, fresques, décors, je n'ai pas de limites. 

Tout est prétexte à la peinture et l'inspiration me vient des choses de la vie. La nature évidemment, et mes voyages, sont une source intarissable d'inspiration ainsi que la so-ciété moderne et l'actualité sur lesquelles je m'efforce de poser un regard critique.

Aimant l'humour, je m'exprime également à travers des dessins humoristiques suivant des thèmes qui me touchent ou m'interpellent, de façon plutôt satirique, je dois bien l'avouer.


Mon parcours artistique s'est enrichit au fil des ans, de rencontres et d'échanges
qui m'ont aidé à devenir l'artiste que je suis aujourd'hui et qui me permettent de toujours évoluer dans cette voie. 
Il ne faut pas se prendre au sérieux mais travailler sérieuse-ment, toujours dans la passion de son art."


Artistiquement, J'Jacq'

©Jean-Jacques Gourde 2012 - All rights reserved - jeanjacques.gourde@gmail.com

Service facile et accessible à tous

Je crée mon blog